Orientation 53

CREF de Laval - BP 1035

109, Av Pierre de Coubertin

53010 LAVAL Cedex

Tél : 06 61 46 23 59

Identification



Membres : 16
Contenu : 89
Affiche le nombre de clics des articles : 90731
Home Rés. Compétitions Mon WE en basse normandie

3 épreuves nous attendaient ce week-end du 1er mai.

Samedi après-midi : Le Val St Père

Pas une seule courbe de niveau, pas un seul arbre sur la carte...  Seul le Mont St Michel domine au lointain. Aucune balise visible du départ, pourtant 27 balises nous attendent…

La règle est la suivante des balises vertes à 10 points, des bleues à 20 points, des rouges à 30 points. 60 minutes maximum. 10 points de malus par minute en plus, 1 point de bonus par minute en moins.

Départ en masse pour une course au score. Evidemment on découvre la carte au top départ, pas avant !

Je ne sais pas pourquoi, j’avais en tête qu’il serait difficile de tout faire en 1 heure, j’ai donc fait un choix original pour la première balise : je suis parti tout droit vers une balise à 20 points. Bizarrement j’ai tout de suite été seul car tous les autres ont fait un choix plus logique : ils ont pris soit à droite, soit à gauche, pour ratisser méthodiquement l’ensemble des postes en faisant une grande boucle. C’était effectivement ce qu’il fallait faire car perso, j’ai dû repartir dans un début de boucle pour faire les 2 balises qui me manquaient.

Les balises sont des petits modèles et disposées dans les fossés (intersection, extrémité) ou trous plus ou moins humide. La carte est « jaune » avec quelques zones blanches correspondant aux herbus assez hauts.

Il était donc nécessaire de bien maîtriser les changements de direction (donc l’orientation de sa carte et la prise d’azimuth).


Les plus dérangés étaient sans doute les moutons de prés-salés.

Les meilleurs ont tout ramassé en 25 minutes !!

Mon choix n’était donc pas le bon… surtout que j’ai du repasser tout près de l’arrivée pour aller chercher les 2 postes qui me manquaient dont un n’était plus à sa place puisque le boitier électronique a été volé ! En plus j’avais du « zapper » une autre balise, bilan 34:25 et 475 points.

Granville Sprint nocturne le samedi soir :

Après une pasta party partagée avec Jeanne, Emmanuel et Julien, nous voilà à la pointe du Roc de Granville. Le vent est assez fort et très frais mais le soleil est toujours présent. Il tarde même à se coucher, ce qui contraint l’arbitre de la course à reporter tous les départs de 30 minutes, je partirai donc à 22h50 au lieu des 22h20. La nuit sera courte…


Julien patiente avant son départ...

Le règlement de l’épreuve nous contraint à porter un gilet haute visibilité (jaune fluo) lors de la course. Pas de souci, j’en ai un qui ne m’a jamais servi. De la bande je suis celui qui part le plus tard, je vais donc voir Julien et Jeanne prendre leur départ et c’est seulement ensuite que je vais me préparer. Heureusement l’organisation a prévu une salle de sport (avec vestiaire) pour se changer. La boussole, le doigt électronique, le porte-définition et la lampe frontale, sans oublier le fameux gilet jaune. Et c’est quand je le déplie que je m’aperçois, avec stupeur, qu’il s’agit d’un gilet taille « enfant ». Une fois un bras enfilé, impossible d’enfiler le deuxième ! Me voilà bien. Fort heureusement, on peut compter sur la solidarité entre orienteurs car Gaël (du CRCO) me propose le prêt d’un gilet orange : je suis sauvé !

Effacement du doigt, ça y est, c’est parti. 25 postes, 4km et un bon nombre de marches m’attendent. A un moment je me suis demandé ce qui m’avait survolé. Cette vague forme blanche n’était… qu’une mouette. Et oui ces oiseaux là volent la nuit (ou alors j’ai rencontré la seule mouette somnambule) alors que je pensais que tous les oiseaux, une fois le soleil couché, rejoignaient leur nid. Erreur. Il m’a fallu 49 minutes pour boucler ce parcours, alors que les cadors n’ont mis que 30 minutes…Pourtant pas de grosse erreur, quelques hésitations et un physique sans doute un peu léger…

 

Longue Distance à Saint Sever Calvados le dimanche matin :

On retrouve la forêt classique pour cette course où je le suis inscrit sur le parcours Violet Moyen avec 6,3 km 150 m de dénivellé et 18 postes. On retrouve aussi nos 2 amis venus spécialement de la Mayenne pour cette ultime course du WE : Philippe et Yves.

Une originalité encore ici : départ en masse. C’est donc en peloton qu’on quitte la ligne de départ en prenant le chemin balisé qui nous amène au triangle de départ. On en profite pour examiner la carte et anticiper la direction qu’il faudra prendre pour rejoindre la première balise. Pas de grosse difficulté si ce n’est un « bouchon » au niveau du boitier de contrôle, je pense que ça aurait mérité 2 boitiers.

De 1 à 2 je suis encore avec pas mal de monde qui cavale, je passe sans doute à moins de 10 m de la balise mais sans la voir, je continue de suivre le groupe pendant quelques dizaines de mètres avant de m’apercevoir que j’avais fait trop de distance, en fait les autres ont poinçonné sans que je m’en aperçoive… Première grosse erreur qui me coûte 3 ou 4 minutes… La 3 est plus loin mais sans difficulté particulière. Léger détour pour aller de 4 à 5 mais j’ai voulu éviter une zone marécageuse. Un chevreuil détale, ah ce que j’aimerais me déplacer aussi vite que lui en forêt ! Pour rejoindre la 6 : pas tout compris !  Une montée le long d’un passage blanc dans du vert, je débouche sur un chemin perpendiculaire, c’est mon point d’attaque vers la balise, mais ça ne marche pas… je ne devais pas être suffisamment précis. Un peu de paniquage et c’est plus de 10 minutes de perdues ici. La motivation en prend un coup, la fatigue physique n’arrange rien… 7, 8, 9, 10, 11 : ça va, je ne suis plus embêté par les autres coureurs (ils ne m’ont pas attendu !)... Une hésitation à la 12. Et dernière erreur à la 17 : là aussi pas vu la petite levée de terre juste avant le trou que je visais… encore 6 minutes dans la vue….

Résultat pas terrible : 1h29. Le meilleur : moins de 50 minutes…

Faut que je me résigne, à mon âge, enchainer 3 courses comme ça, c’est peut-être un peu trop… Mais quel plaisir d'enchainer 3 styles différents d'orientation !

Les résultats complets du WE sont là.

Etienne.