Orientation 53

CREF de Laval - BP 1035

109, Av Pierre de Coubertin

53010 LAVAL Cedex

Tél : 06 61 46 23 59

Identification



Membres : 16
Contenu : 93
Affiche le nombre de clics des articles : 100959
Home Rés. Entraînements T’as pas cent bal (ises) ?...

Bonjour, t’as pas cent bal (ises) ?...      j’en ai que 28 !...

Bon alors, comme je le disais dans mon dernier message, c’est moi  cette fois ci qui m’y suis collé pour satisfaire nos gentils membres de notre non moins gentille confrérie. (La confrérie de ceux qui les pieds sur terre, ne perdent pas le nord et jouent carte sur  table)…

J’avais tout prévu, le beau temps, un ciel lumineux en en faire pâlir de jalousie le plus  illuminé  des peintres orientalistes, le café filtré du matin cheminé à dos de mulet depuis les hauts plateaux de Colombie, le jus d’orange arrivé ex- pressé- ment la veille au soir de Floride par jet privé,  les gâteaux au chocolat concoctés par Cyril Liniac him self  ! Le service en porcelaine de Limoges  pour les  tasses (dorées à l’or blanc couleur plastique 18 barils de chez  Brent, très tendance et de Sèvres pour le sucrier en pur pétrole de synthèse translucide…

Quant aux gentils membres, tout le monde avait le sourire à croire qu’ils sortaient d’une cure collective de blanchiment d’émail avec gargarismes à la javel pure…

Quelques invités aussi, VIP de rigueur, dans cette confrérie haut de gamme et élitiste, la famille Plai qui s’était mobil-isée pour la circonstance, (excuse moi Thierry je l’ferait plus !), deux jeunes BTS amoureux et unis dans l’effort (et le réconfort, selon les pulsions du moment), et un électron libre d’un club de la ligue venu testé ses neurones aux dures réalités de l’orientation mayennaise. Que du beau monde vous dis-je !

Comment vouliez vous qu’avec tout ça on rate quelque chose. En fait ce sont les absents qui ont tout raté… Après le reste…,  c’est de la routine, des balises, rien que des balises, simples morceaux de tissus suspendus lascivement aux jeunes pouces d’un arbrisseau pointant ses frêles rameaux vers les cieux limpides et purs de cette belle journée automnale, (respirez, soufflez !…), quelques souches  sans carnet (pour les comptables), des taillis de houx introuvables: « mais,  ils sont où les houx ? » …des rentrants introvertis des petits mamelons extra… sortis  des petites buttes dénudées,(…) des fougères où l’on fouge (terme mayennais qui veux dire chercher…), des fossés qui se défaussent, des talus qui détalent…. L’enfer était  à l’Huisserie ! Avec 28 postes au total, tout un chacun a su trouver les siens et même s’il a fallu zigzaguer à en avoir des hauts le coeur et  si d’après Lionel, on a vu des souches se déplacer sur la pointe des racines pendant la nuit  des trous se combler pour réapparaître  plus loin, et des taillis se tailler la route,  globalement, le poste même caché (t) faisant foi, tout le monde a rejoint l’arrivée dans des temps de… colissimo). Et quand je pense qu’il m’a fallu près de trois heures pour poser les circuits et qu’il fallu que quarante minutes au premier pour boucler le circuit le plus long, y’a de quoi vous dégoûter de la course d’orientation… Heureusement, le café était chaud…

Et bravo à Marion pour son excellent temps et aussi pour l’analyse très cohérente et complète de sa course, c’est important ça aussi.

Valério

Alors, les résultats :

28 postes :                                                                                12 postes :

Lionel : 40 minutes                                                                   Fille lycée agricole 50 minutes
Etienne : 43 minutes                                                                 Stanislas et Jean Marc  : 1H 12

Marion : 38 mn

Yves :     43 minutes
Thierry : 50 minutes

26 postes :

Fabien Rouget : 50 minutes

18 postes :

Philippe : 50 minutes
Homme Lycée agricole : 50 minutes
Marielle : 1.08
Melle Plai et sa copine : 1H 30.